30/11/2004

Proverbe du jour

Qui est né pour ramper ne peut pas voler.

21:16 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Petites nouvelles du monde

Entendu à la radio, le dernier album de U2 semble si mauvais qu'il donne même pas envie de le télécharger...Et à part ça ? Rien, tout va bien, merci. Cela dit en Ukraine les banques font toutes faillites et impossible de changer la monnaie de singe locale en dollars ou euros, pas de nouvelles du Congo, ni du Rwanda d'ailleurs. Les autres, on verra + tard, ok ?

21:08 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/11/2004

Chic, c'est lundi

J'ai appris aujourd'hui que l'ADSL serait bientôt 1 peu + rapide pour le même forfait, que mon Ixus 500 laissé à un prix sacrifié était entièrement débrayable (ce qui me fait une belle jambe), qu'une ex est pire que 10 tu l'auras, qu'un chaton pouvait avoir comme inné un caractère pourri-gâté, parlons pas de l'acquis qui m'enterra(ra, qu'à 5 ans on est capable de battre son père au foot, et privé de dessert par pure vengeance, qu'il faut racheter des rames d'A4, que le café de Max est décidément le meilleur, qu'on fait du mannequinat à Istanbul, un 3ème tour d'élections en Ukraine, et la guerre sur la frontière entre la RDC et le Rwanda. Je ne sais pas pour vous, mais moi je sens que la semaine va être longue.

20:40 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

25/11/2004

Noël, les boules...

Il y a celles qui grignotent des biscottes à longueur de journées de travail, et Dieu sait que ces journées sont longues, sans doute conditionnées par des réflexes de ruminants venant d'une vie antérieure; celles qui vous brisent les côtes à coups de coudes tout en montrant qu'après les amygdales il y a de la vie, c'est dégueulasse mais c'est la vie; et celles qui vous analysent du coin de l'oeil mais lorsque vous tournez la tête pour affronter le regard, et apprécier ce moment bizarrement intense, qui tout à coup regardent dans le vide avec un attendrissant petit air de chien battu, j'ai pas dit chienne, hors de propos. Autant de pépites qui parsèment mon périple, pour se transformer en cailloux dans la godasse sur un long chemin de croix passés les premiers moment où tout semblait pourtant charmant. Curieux comme les 14 stations semblent encombrées ces derniers temps : comme le soupçonne mon pote Très Grand, c'est sans doute dû à la proximité des fêtes. En été elles s'en tamponnent de nos génuflexions lamentables, un maître-nageur par semaine et elles sont reparties, mais en hiver le cafard s'installe, et plus vous approchez de décembre plus vos vilains défauts leurs deviennent irrésistibles. C'est plus de la magie de Noêl, c'est un vrai miracle. Rappelez-moi de brûler un cierge pour dire merci le moment venu.

21:57 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/11/2004

Lucy in the Sky With Diamonds

Depuis que le monde est monde, la lune est blanche, le soleil est jaune, la mer bleue (vert-brun au Zoute), et le fond de l'air un peu frais. Oui mais notre ancêtre commun à nous tous, il était comme un quoi, je veux dire comment ? Difficile à dire, quoiqu'on doit se rendre à l'évidence au gré des découvertes : papy avait plus la tronche de Cheetah que de Tarzan. Quant à Jane, même un gibon d'aujourd'hui ne s'abaisserait pas à lui renifler le cul. Donc il y a progrès. Enfin, dans ma branche familiale je veux dire, parce que la vôtre, en revanche...Doit-on s'en réjouir pour autant ? Dans le cas de Jane, sûr qu'y a pas photo, même si de + en + de femelles, pardon de femmes, marchent les pieds vers l'extérieur. Certes, elles continuent à chercher des poux aux mâles qui ont le dos tourné, mais les bienfaits de l'évangélisation nous font apprécier la vie sous d'autres angles, comme la désormais incontournable (quoique...) position du missionnaire. Si vous ajoutez à ce progrès social un lit à 1.299 EUR de chez Habitat, vous aurez l'impression de niquer, en même temps, le monde tout en criant "Oui", sous-entendant "J'ai réussi dans la vie et je peux même me payer un décorateur pour réaménager ce foutu show-room Ikéa en un baisodrome digne de mes capacités...". Je vous le disais, le soleil est toujours aussi jaune, et l'homme aussi con, mais il a plus de moyens pour le faire savoir.

19:07 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

19/11/2004

Ouvert

Aux nouveautés, au soleil qui réussit à percer quelques minutes par jour, aux lois de l'attraction sous toutes ses formes, à la musique qui épanouit, réjouit, fait rêver. Il fait caillant mais on s'en tape : ici on a décidé d'être de bon poil; aujourd'hui la cuisine était excellente, l'amitié délicieusement réconfortante, et les perspectives...affriolantes. Et bon, cerise sur le gâteau, Pure FM est en train de diffuser un concert de U2. Il y a des jours comme ça, on vous balance n'importe quoi sur la tronche et vous tendez l'autre joue; aujourd'hui je me contente de sourire comme un idiot. Et oui, c'était moi...

23:14 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/11/2004

Fermé

pour cause d'inondations, de temps pourri, de pas envie, de pas drôle du tout : faut vraiment se lever tôt pour trouver quelque chose de fun avec une journée pareille. On se demandait depuis 2.000 ans pourquoi les ours blancs hibernaient en hiver : maintenant ça va, on a pigé. Rappelez-le moi lorsqu'il sera temps de choisir la prochaine réincarnation...

22:04 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/11/2004

On a retrouvé...

...le flic des Village People. Apparement, il a viré l'indien, mais on est content quand même d'avoir des nouvelles...

22:01 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Allô le Paradis ? C'est pour réserver...

Amusant de voir comme le gsm au volant semble indispensable à celui qui l'utilise et irrite le reste de la planète. Après avoir été derrière quelques voitures conduites de façon bien pire que par un ivrogne avec 1 gr d'éther dans le sang fermenté, je me suis rendu compte que les dégénérés étaient tout simplement en train de téléphoner : j'ai vraiment vu une bonne femme sur la E411 se prendre un soir la berme centrale...et continuer comme si de rien n'était...tout en continuant à zigzaguer...en téléphonant ! Combien de ces andouilles sont mère, père, mari, femme, attendus au foyer ? Cela dit, quand on roule droit, la conversation avec le pare-brise, même si elle vous donne un air pénible à voir, vous fait illico lever le pied. Tu parles d'un attirail : l'oreillette dans la feuille de salade, le nez sur le volant, le pied en l'air et les mains je les mets où ? demanda le zouave à ma soeur, qui de toute façon ne l'entendait pas de cette oreille. Vous avez dit simple comme un coup d'fil ?

20:47 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/11/2004

Homme idiot CH blonde forte poitrine pour réception 23/11

A chacun sa vie, à chacun sa recherche du bonheur immédiat et si possible sans contrainte. Avec ce leitmotiv inscrit en lettres d'or dans la conscience de chacun, on se retrouve comme des cons à devoir en gérer les conséquences : puisque dans les couples 1+1 = 1 de trop, on ne sait plus comment créer une famille idéale. Votre conjoint fait du bruit en mangeant ? Virez-le ! Votre petite amie vous fait honte quand elle parle ? Trouvez-en une qui parle moins. C'est tellement facile, il suffit de faire son choix comme au GB, et au 1er pas de travers, hop !, on change de crémerie, et de crèmière. Cynique ? , Non, réaliste. Regardez autour de vous, et demandez-vous pourquoi 90% de vos connaissances se sont séparées ces 5 dernières années. Ben oui, pour rien. Nous voilà donc au terminus des relations humaines, je vous souhaite de bien vous amuser, il suffit de choisir pour ce soir une grande blonde rigolote ou un riche petit trapus, mais ne venez pas geindre lorsque vous passerez vous aussi au statut "passé de mode", parce que les coups de blues, eh ben ça rentre pas dans l'équation. Démerdez-vous avec votre recherche du bonheur illusoire, vous aurez été prévenus.

15:04 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

12/11/2004

Eternal Sunshine

Il faut voir Eternal Sunshine ! ...bon, j'explique pour ceux qui sont encore là : c'est un film réellement touchant avec des moments de grâce qui vous resteront quelque part entre les oreilles. Et justement, côté BO, avec ELO, Beck & Korgis appuyant un futur aux décors seventies, c'est charmant, tout simplement. Pour la distribution, on retrouve Jim Carey parfait en clown triste; la fofolle impulsive noyée auparavant sous le Titanic; la nénette de Virgin Suicides, mais si : la copine de Spiderman. Et un jeune type à l'allure timide/sympa qu'on avait déjà vu ailleurs, mais oui, dans "30 ans sinon rien", autre comédie sentimentale cachant bien son jeu. Tout ça n'a rien à voir avec ce blog, mais c'est un réel coup de coeur qui arrive si peu que j'avais envie de le partager. Cela dit c'est pénible de s'improviser critique dithyrambique, surtout quand on n'a pas de références solides à faire valoir, juste l'envie d'exprimer des émotions. Et puis faites pas chier : allez le voir et on en reparle.

16:05 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

11/11/2004

Dieu que le web est cucu !

A la recherche d'infos amusantes, pertinentes, je tourne en rond depuis un moment sur la toile, incapable de trouver qquechose de vraiment intéressant. L'impression d'être face à la télé et son choix présenté comme hautement varié mais pratiquement sans aucun relief. Ni sel, ni poivre, et la sauce on vous la promet appétissante mais elle n'arrive jamais. On erre tjs entre le gnangnan et l'hideux, mais point d'esprit "canal", et surtout du commercial qui se tapis partout, prêt à vous sauter à la gorge si vous voulez en avoir "+". C'est donc ça le "politiquement correct", un monde sans relief peuplé de promesses et distrait épisodiquement par qques excités. J'ai vraiment une pensée émue pour ces soldats sacrifiés sans leur consentement pour nous offrir cette journée du poilu, face à l'avalanche de chauves qui peuplent nos rues, beurk ! L'occasion de réécouter "Les Passantes", magnifique poème dédié aux inconnues qui passent, chanté par Brassens et écrit par Antoine Pol, passé lui aussi par les tranchées. http://ourworld.compuserve.com/homepages/aespalieu/pol.html

13:55 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

10/11/2004

Le monde est beau, tout le monde...

...il est gentil. Quelle magnifique journée ! Bruxelles resplendit d'un éclat particulier en automne, avec des millions de gouttes d'eau étincelantes comme des diamants purs. Le soleil est parti, tant pis pour lui ! Il ne partagera pas notre accueil légendaire, on se contentera le sourire aux lèvres de fêter la venue des vilains nuages. Et on se dit, finalement, le gris, ç'est joli... !...putain, désolé mais c'est au-dessus de mes forces, quel débile pourrait croire une seconde à ce tissus de conneries. Oh Nomdedieu, je vous laisse, mon Prozac ne fait plus d'effet et la bouteille de Gin est vide : je file à la quincaillerie de garde acheter un kg de clous (le Doc a dit "il vous faut du fer !), je ramène un flingue et on finit ce merdier comme de vrais aventuriers, à la roulette russe. Olé !

17:05 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

08/11/2004

Il y a quoi au menu ?

Au départ, je me suis dit que le "dîner de cons" était un titre au potentiel porno. Ensuite, j'ai trouvé que le "Monologue du vagin" aurait plutôt dû annoncer un audacieux numéro de ventriloque. C'est à ce moment, monsieur le commissaire, que je me suis demandé si mes pensées étaient encore socialement acceptables. Plus tard je suis tombé, le mot est faible, sur AB3 diffusant un vieux sketch, je veux dire reportage, sur l'industrie du sexe sur internet. Fort bien, sauf que ça datait d'une époque où les modems allaient moins vite qu'un tram bruxellois, et faisaient plus de tintammare que des usagers de la STIB mécontents. Apparemment, on n'avait pas encore inventé non plus la crème anti-cellulite, mais c'est une autre histoire. C'est à ce moment, monsieur le curé, que je vous ai reconnu. Bref, j'ai l'impression qu'aujourd'hui est un jour "sans". Sans cerveau s'entend, le reste ça va, enfin, ça devrait aller.

22:33 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

06/11/2004

Le bonheur singé

Je vous présente James, nouvelle égérie chez Benetton. Fallait y penser, et la boucle est bouclée; le chaînon manquant de l'évolution qui nous ramènera à la préhistoire est là sous vos yeux, le poil en alerte. Après avoir importé des travailleurs plus dociles, exporté nos entreprises à des milliers de Km de d'Orazzio, et joué avec les pieds de tout le monde tout en vendant du rêve, voilà l'image qu'on nous propose pour continuer à se faire suçer le portefeuille. Et là je dis stop, je ne marche plus. Passe encore que la merde que l'on me vend soit fabriquée par des nourrissons sous-payés, mais si je n'ai plus l'impression de pouvoir ressembler au bellâtre de la pub, ou de me faire le modèle de l'abribus en achetant le même pull à Anne-Sophie, mon monde s'effondre ! Si on nous enlève nos idéaux de bonheur pour les remplacer par des primates, en attendant pourquoi pas des reptiles voire des acariens, comment allons-nous consommer ? Parce que, sans la pub, j'aurais jamais pensé à me raser sous la douche, à boire de la bière en faisant du VTT, à regarder RTL, ou à préparer des surgelés pour un invité. Dieu que la vie aurait été triste ! Alors, si quelqu'un prône la révolution, l'organise, et la gagne, je veux bien rallier le mouvement; et qu'on me dise clairement en quoi je dois rêver, moi je veux continuer à consommer de l'impression de bonheur. C'est sûrement politiquement incorrect de le dire, mais foutez-moi ce singe en cage, il me fout les boules !

21:29 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

03/11/2004

Aïe ! C'est là qu'est l'os

Et si Bush avait raison ? Partez pas, c'est pas de la provoc : on aurait pas fait le procès du bonhomme rapidos, ayant vu l'Amérique à travers la caméra du gros Moore ? L'émotion provoquée par le 11/9 n'a t'elle pas été annihilée un peu vite par un sentiment de rejet face à l'arrogance supposée de la Maison Blanche ? Excepté l'Irak, je veux dire. Excepté le social, les vieux, l'éducation, l'environnement, la justice. Si je m'en tiens à ce qui caractérise notre époque, l'image, est-ce George W ne vous semble pas un type sympa ? Soyez pas butés, il l'est assurément. On le voit à chacune de ses interventions, officielle ou sans façons, il balance 2-3 conneries et les gens rigolent à chaque fin de phrase, comme dans Seinfeld. Avec une sale gueule, un vilain défaut physique et dénué d'humour, ce gars n'aurait pas eu 1%. Ce qu'a eu Nader, brillant intellectuel & défenseur des consommateurs depuis toujours, mais marrant comme un croque-mort et doté d'une trogne à faire peur aux mômes et à tous ceux qui se cachent derrière. C'est pour cette raison que j'en reviens au centre de mon monde : si je m'entraîne comme un ventriloque à ce que mes fesses vous racontent des blagues sur les blondes, est-ce que vous ne finiriez pas VRAIMENT par voter pour mon cul ? Celui qui a dit oui, au fond à droite, y serait pas un peu américain ?

22:38 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Schtroumpf !

Alors là, quand je proposais aux lecteurs de voter pour mon cul, je ne voyais pas ça comme ça : près de 60 millions de trouducs m'ont pris au mot, et maintenant, on fait quoi ? Celui qui a dit "vendeur d'armes" est prié de la mettre en sourdine, parce qu'ici c'est la gueule de bois, et le cynisme rayonnant ça fait mal aux yeux, aux oreilles; et encore, on n'a pas essayé de s'asseoir. Alors, on fait quoi ? On ferme les écoles, puisque l'éducation est sans valeur face à l'opportunisme ? On arrête de faire des bébés puisque les ténèbres s'approchent ? On se tape sur la tronche puisque l'intelligence est une insulte à la survie du groupe ? Lorsqu'on lui avait proposé de se rendre, le dernier carré du Schtroumpfissime avait rétorqué, très courageusement, "Merde". Ce sera ma conclusion; n'oubliez pas d'éteindre en sortant.

20:43 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

01/11/2004

Van Damme for Président

Ah merde : mercredi, c'est la fin du monde et j'ai oublié de stocker du sucre. Donc, George machin risque de rempiler pour 4 ans. Fou ce qu'on a l'impression que c'est VRAIMENT important. Z'ont pas lu Schtroumpf vert et vert Schtroumpf ? Continuez à nous mettre la pression et on ira les compter nous-même les bulletins; suffit de prévenir la crèche et le patron d'une absence pour sauver le monde, et sûr qu'ils comprendront. Sauf que, vu d'ici, le pays de tonton Sam ressemble + à une république bananière d'un bled impossible à trouver sur une carte, et qu'on n'est plus trop certain d'en avoir encore qquechose à foutre. Au pire, si les mollah de la Maison Blanche ferment Hollywwod pour sédition, ils nous renverront Van Damme. Et quoi, my friend, l'avenue Louise serait pas plus funny avec le spécialiste de la pectine et de la coke et son fan club réunis ? Allez-y, votez pour le bordel, et tapez 1; votez pour l'inconnu, et tapez 2; votez pour mon cul, et tapez 3. Après on verra si ça suffit pour faire revenir les dinosaures, ou s'il faudra en rajouter une couche dans la connerie. Et là, no problemo, notre espèce a des ressources inépuisables. Si Dieu lit ces lignes, je signale n'avoir aucun lien avec tout ce bordel, j'étais contre tout depuis tout le temps, et j'ai la liste ce ceux qui ont commencé. Par contre, si IL n'existe décidément pas, j'offre mes services au gagnant, et que les autres aillent au diable. Dans un monde où le cynisme tient lieu de lumère, je ne souhaite pas que ma naïveté me fasse de l'ombre. D'ailleurs si Van Damme se présente, non seulement je voterai pour lui, mais je collerai ses affiches avec zèle. Quitte à tout foutre en l'air, autant rigoler, non ?

23:20 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |