06/12/2004

La pensée du jour

Puisque la télé remplace le clergé et que TF1 vous dit ce que vous devez penser, ce que vous devez consommer, pour qui vous devez voter, il suffit d'éteindre le poste me direz-vous. Oui mais on le remplace par quoi ? Parce que ce n'est pas en mettant un poisson rouge en face du canapé qu'on devient moins con, ou plus malin, surtout que les 15 premiers jours, on garde la zapette en main. Lire, écouter la radio ? Ben non, trop facile : faire le tri entre la presse partisane, tendancieuse, populiste, ou simplement conne demande des années d'entraînements et une lucidité qui manque apparemment à beaucoup de journalistes, alors nous, vous pensz bien… Ou alors ils sont cyniques. Ouaip, ils sont cyniques. Mais nous, on fait comment ? Parce que la solution, elle est là, devant vous quand vous êtes face au miroir, derrière quand vous vous retournez. Ben oui, félicitations, vous êtes le seul sauveur possible de votre âme : rendez vous à l'évidence, puisque Dieu n'existe pas, que le monde vendu par la téloche n'existe pas, que les modèles après lesquels vous courrez n'existent pas, que reste t'il ? Ben, vous, on l'a dit, et ce n'est que par l'éducation qu'on s'en sortira tous. C'est du travail, ok, mais s'intéresser au monde dans lequel on vit n'est pas surhumain, non ? Comme toutes les libertés, c'est l'image que l'on se fait de l'effort qui nous freine le plus, parce que la lutte nous grandit tous, laissant apparaître des ressources insoupçonnées, et puis, que la victoire est belle quand la connerie se ramasse la tronche. C'était la pensée du jour, offerte par Skynet.

23:30 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Mon surnom Me vient d'une personne qui m'est très chère, elle me disait qu'il y avait une importante part féminine chez moi, de caractère je veux dire ...

Écrit par : Nola | 07/12/2004

C'est un peu ça effectivement Mais l'intelligence et l'esprit critique sont dangereux pour le pouvoir. L'Education nationale ne recevra jamais les moyens nécessaires pour permettre un réel développement intellectuel, indépendant, responsable et critique de nos chères têtes blondes. Ce n'est pas le but. La mission actuelle de l'éducation est de fournir des outils
formatés et compétents dans des domaines très précis, afin de servir au mieux les intérêts des entreprises, alliées et bailleuses de fonds ( dont une grande partie en sous-main) des composantes du pouvoir. On entretient donc la démotivation des enseignants et TF1, et les autres, achèvent le travail de lavage de cerveau. Surtout ne pas se poser de questions. Tout le jeu du Pouvoir consiste à maintenir la population dans la frange la
plus basse possible de l'illusion d'un certain confort et d'une certaine facilité, limite en deça de laquelle elle se révolterait, mais au-dela de laquelle elle risquerait d'acquérir trop de moyens et donc trop de poids.

Donc, comme tu dis, il est impératif de continuer à s'éduquer par nos propres
moyens.
Je m'abonne à "Voiçi".

Écrit par : D. Hamilton | 07/12/2004

>> Que voilà un sujet sérieux! et traité sérieusement!
je me disais aussi qu'il devait y avoir au moins une chose qui méritait ton respect. La liberté c'est pas mal. Beaucoup sont morts pour la conserver ou la recouvrer.
Mais il faut accepter toutes les libertés, notamment celle de croire ou non en Dieu.
à+

Écrit par : crassipan2 | 08/12/2004

Pas la télé! Bonjour, moi, ma solution est de ne pas avoir la télé! Je m'en porte très bien : j'écoute la radio (FranceInter même si j'habite en Belgique) et je lis sur le net! Je me demane même comment font les gens qui passent en moyenne 3h devant le "petit écran"... je ne trouve pas le temps de faire tout ce que je voudrais!

Écrit par : zizab | 09/12/2004

bien sûr, bien sûr mais dis moi Zizab, si t'as pas de télé, tu le poses où ton Télémoustique ??

Écrit par : AH | 10/12/2004

Les commentaires sont fermés.