06/02/2005

1 jour mon Prince Viendra

Quoi ? Ils veulent le contraindre à se taire, l'étouffer, le cloîtrer dans un protocole poussiéreux ? Mais qu’ils aillent se faire foutre, et avec eux tous les assassins en puissance de ce pays où il fait, oui Madame, bon vivre. Et bon manger, et y a bon baiser, mais on s’égare. Parce que là je dis, ivre d’alcool, d’amour & d’amitié, que le seuil est en passe d’être franchis, et qu’on arrête de rigoler. Prêt à sauver le monde à 20 ans et mon cul à 30, c’est avec le souffle glacé des 40 ans rugissant dans ma nuque que je ressors les grands principes, l’éthique et la toque du SimpleMan offrant sa vie à la Noble cause. Qu’on arrête de jouer avec les cartes, les frontières, la patience, l’honneur du petzouï ; qu’on arrête de faire semblant, au mieux, d’être con, au pire de crier à l’injustice tout en bafouant les droits des minorités, de pleurnicher sur la dure condition des parvenus, de s ‘allier avec le diable pour faire fuir ses démons. La vieille garde meurt mais ne se rend jamais, a dit je ne sais plus qui dans je ne sais plus quelle circonstance, alors le moment est venu de sortir les longs couteaux, et si Votre Sire est bien bonne, la défense sera elle sans pitié, pour que nos enfants puisse vivre paisiblement de la Sint Niklaas à la Saint Glinglin dans un très drôle de pays appelé Belgique-Belgïe-Belgium….

22:21 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

. et pourquoi que c'est toujours toi

Écrit par : crassipan | 06/02/2005

Hello mon gaillard ...tu m'as habitué à des propos plus poétiques, ou trahissant une érudition attirante, mais le côté synthétique me laisse coi. En d'aures mots j'ai pas pigé l'intervention :-(

Écrit par : AH | 06/02/2005

tu m'as coupé la chique!!!
bref, je disais donc
"pourquoi c'est toujours twâ qui trouff' les mots pour essprimer (.) les sentiments du bon peuple ?!
no't rwé, fô pas 'y toucher que dan'l'fond, c'est un peu nous: frondeur, bon-vivant et jamais content
et'l' flupke, il est s'ul bon ch'min
fêr des gaff' et dîîr "fourt" à ces flamingants qui nous empistrouillent
;-)
à+

Écrit par : crassipan | 06/02/2005

Ouééééé... Revolución !

Écrit par : La gare des bisons | 08/02/2005

Les commentaires sont fermés.