13/02/2005

Sein du jour

Il était, une fois, une belle et grande jeune femme très Rock'n Roll- que nous appellerons Princesse pour garder son anonymat- à la chevelure, euh, auburn si la dernière coloration réussi. Venue d'un royaume magique où les vaches qui galopent ont 6 pattes, et où les prétendants coâssaient par milliers, elle ignorait que son destin la conduirait un jour au centre géographique d’une contrée bizarre, où un ultime batracien cherchait vainement sa rainette depuis 20 lunes. Vint l'impensable, l'imprévu avec un grand U, à bord d’un vaisseau aussi improbable que tout le reste. Et devinez quoi ? La tour imprenable fut prise et reprise, surprise mais heureuse que derrière le vilain crapaud se cachait une belle grenouille ne demandant qu’à dégonfler ses attributs devenus aussi gros qu’un bœuf. Moralité : rien ne sert de courir, il suffit d’avoir le cul bordé de nouilles !

22:07 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Une jeune femme très Rock n' Roll : Cendrillon de Téléphone ?

Écrit par : Nola | 14/02/2005

Va-t-en, tiens (Saint) Te v'la devenu bien romantique tout-d'un-coup. Pour peu, ça commencerait même à inonder mes corps caverneux, tes histoires de grenouilles et de crapauds.Coâ.

Écrit par : L'Hagard des Boissons | 14/02/2005

Moncuq, maintenant ? Tu vas finir par l'avoir, ta correction. Voyou. Blouson noir.

Écrit par : Cordier-Besson | 14/02/2005

Impressions Formidable ce blog, quelle verve, je t'envie !!

Écrit par : Charles | 24/04/2005

Les commentaires sont fermés.