29/07/2005

Faut s'lancer

Pas facile de sortir la tête du guidon quand 1°) Le vélo est le seul sport qu'on ait finalement pratiqué + de 3 fois; 2°) La météo est tellement merdique que le 1er qui lèvera le nez finira bronchiteux; et 3°) La routine est rassurante & confortable,; donc prendre une décision est toujours une rupture vers l'inconnu, c-à-d un véritable traumatisme pour la feignasse qui sommeille en nous. J'ai pas dit "avec nous"; vous allez m'attirer des ennuis avec votre esprit tordu. Tout ça pour dire qu'après un mois de vacances, la décision de partir ou non et où et quand et avec qui et pour quel budget est pas prête d'être prise. Bref je suis preneur pour qui a un super plan pour pas un rond, et qui, je voudrais pas abuser, pourrait me remplacer au turbin, arroser les plantes, sortir le chien, et prendre soin de ma femme. Celui ou celle-là, donc, je lui prouverai toute l'ingratitude dont je suis capable, en laissant planer un doute sur la date du retour, si, bien entendu, retour il devait y avoir. Là, vous commencez déjà à me faire rêver.

23:58 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

22/07/2005

La démobilité

L'avenir est pas brillant. Pour les transports en commun. Et les petits porteurs, ils misent leur cassette sur Daewoo, le Thalys, ou Sing-Sing ? (Holding Philippin créé par Mr Sing-Sing, avec pour objet social "la pénétration d'un immense marché pour les pousse-pousse"). Par "immense marché", il faut comprendre "Nous", et par "pénétration", on ne sait pas, mais on se dit d'instinct qu'il vaut mieux pas tout piger. A cela vous direz, et vous aurez raison, que tout ça ne nous avance guère. Mais tout le problème est là, bande de gueux presbytes : puisque le confort personnel mène à l'impasse (le montant exorbitant des berlines, des taxes, des parkings et des amendes INCITENT d'avantages de gens à s'offrir une toto au lieu d'investir dans la savate de qualité), et puisque l'offre publique est un foutage de gueule encore bien plus dispendieux pour la communauté, il ne nous restera désormais que quelques misérables trottoirs crottés où nous traînerons nos carcasses décharnées par l'effort pédestre, aidés pour quelques-uns par la malchance en sautillant de manière plus légère et plus grotesque grâce à une ou deux béquilles prêtées par une vieille patronnesse édentée du Voeu du Bon Secours.

22:57 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

14/07/2005

Tirailleurs, en garde !

Qu'un sang impur abreuve les sillons des différents Ministères de l'Intérieur, coule à travers les colonnes des journaux populistes, se glisse dans les esprits les plus hermétiques à la haine : puisque c'est la guerre des mondes, et que la vilaine sorcière qu'il faut désormais chasser s'appelle Rachid, c'est simple, tuons Rachid ! Comment ça "il n'a rien fait ?", mais il est Arabe, Madame, dépêchez-vous de le dénoncer avant de vous faire tondre, et fissa siouplait. Et on ne vous a pas encore tout dit, mais entre nous, l'assassinat de Kennedy, le trou dans la couche d'ozone et la défaite de l'Italie face à la Corée, sérieusement, vous ne pensiez pas que c'était, huhuhu, le destin, non ? Eh bien on vous le dit : c'est la faute à Rachid, alors quand les Ricains auront fini de vider le Beaujolais Nouveau dans l'égout à la moindre contrariété, on pourra passer aux choses sérieuses, et vivre enfin un monde meilleur. Et le premier qui nous traite de sauvages sera mis dans le même train, quant aux autres, tenez-vous à carreau, votre tour viendra, vous serez forcément coupable de quelque chose. Bonnes vacances à tous ceux qui ne se sentent pas concernés.

19:22 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

07/07/2005

Ah ! Si j'étais riche

Je laisserais la pluie aux pays trop secs, et rajouterais 5H00 de soleil par jour aux pays du nord. Excepté le Luxembourg, on est bien d'accord. Je financerais un labo de vilains généticiens pour qu'ils fassent muter les choux de Bruxelles, pour leur donner le goût et les couleurs des M&Ms (les choux, pas les généticiens : pour eux, pas de bonbons). Je signerais un accord commercial avec les Chinois afin qu'ils arrêtent immédiatement toute production de caleçons pour dames. Je financerais des tas de projets éducatifs, parce que quand on aura terminé de tout saccager, il faudra bien que la prochaine génération se mette sérieusement au travail, avec de vrais valeurs humanistes & universelles en toile de fond. J'engagerais les pires lobbyistes pour qu'ils fassent remplacer le projet de Constitution Européenne par un incunable : un texte aujourd'hui oublié, écrit le 10 décembre 1948. Ca s'appelle la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, et on n'inventera jamais rien de mieux.

23:21 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

06/07/2005

un futur plus terre-à-terre

Pendant que la planète fait face (dans un téléfilm idiot, je vous l'accorde) à une épidémie pneumopathique de type 3; pendant que des millions de tonnes de graisses sont mises aux rebuts quotidiennement par des centres de chirurgie plastique; pendant que mon voisin regarde ma voisine d'un regard qui en dit long sur le reste de leur soirée; pendant ce temps là, donc, un tas de gens visitent ce blog avec des motivations qui me laissent pantois. Regardez, tout en bas, à droite. Non, l'autre droite. Le petit cube coloré : cliquez et savourez. Dans cet inventaire d'affreux, sales et méchants, j'ai le plaisir de découvrir des visiteurs que Google a mené jusqu'ici pour avoir tapé dans le moteur de recherche "culbuter c'est fesse", "magasin aldi bourges", "poitrine homme", et autre "baygon vert baygon jaune". Je compte, je ne sais par quelle bizarrerie 1% de Chinois, mais à priori aucun lecteur au Vatican. On trouve également quelques 10% de malheureux surfant sur de vieux PC pourris, sans doute habitant le fin fond de l'Europe de l'Est, ou travaillant dans l'administration. Je trouve tout cela formidable. Je veux dire, toute cette perte d'énergie, ce temps passé à de vaines recherches menant au fond de l'Annus. Profitons encore et encore du futile et de l'éphémère tant que c'est possible : les experts d'un tas de professions nous assurent que la fin du pétrole c'est pour entre 2006 et 2030. Et là, mes lapins, ce sera le marchand de carottes qui vous dictera sa loi.

00:00 Écrit par Gatky | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |